Tlemcen

Tlemcen Algerie

Voici un récit de notre voyage à Tlemcen et ses alentours, une région riche en histoire et en patrimoine. Nous avons commencé par visiter le plateau et les ruines d’El Mansourah, témoins d’un épisode marquant de la résistance de Tlemcen face à l’invasion mérénide au XIIIe siècle. Le sultan Abou Yacoub avait établi un camp militaire sur ce site, qu’il a fortifié avec des remparts et une mosquée au minaret imposant. Ce minaret, qui domine encore le paysage, est inspiré des modèles hispano-mauresques comme la Koutoubia, la Giralda ou la Tour Hassan. Il mesure 38 mètres de haut et est orné de motifs géométriques et floraux. Nous avons pu admirer sa beauté et sa finesse architecturale, ainsi que les vestiges des autres constructions du camp.

la mosquée  et le tombeau de Sidi Boumediene

Nous avons ensuite poursuivi notre visite par la mosquée et le tombeau de Sidi Boumediene, un saint soufi très vénéré en Algérie. Ce complexe religieux date du XIVe siècle et a été réalisé par des artistes andalous. Il comprend une mosquée, un mausolée, un puits sacré et une médersa où a enseigné le célèbre historien Ibn Khaldoun. Nous avons été émerveillés par la splendeur des lieux, qui reflètent l’influence de l’art hispano-mauresque dans la région. La mosquée est décorée de zelliges, de stucs et de bois sculptés, tandis que le tombeau est recouvert de marbre et de cuivre. Le puits sacré est censé avoir des vertus thérapeutiques et attire de nombreux pèlerins. La médersa, quant à elle, est un exemple de l’importance du savoir et de la culture à Tlemcen.

Lalla Setti, Tlemcen Algerie

Enfin, nous avons terminé notre journée par une escapade au plateau de Lalla Setti, situé à 1000 mètres d’altitude. De là, nous avons eu une vue imprenable sur la ville de Tlemcen et ses environs. Nous avons profité du calme et de la fraîcheur de ce lieu, où se trouve un parc d’attractions et un lac artificiel. Nous avons également rendu hommage à Lalla Setti, une sainte femme qui aurait vécu dans une grotte sur le plateau et qui aurait donné son nom au lieu.

Pour vous raconter une anecdote, nous avons rencontré sur le plateau un groupe de jeunes qui faisaient du parapente. Ils nous ont proposé de les accompagner pour vivre une expérience inoubliable. Nous avons accepté avec enthousiasme et nous avons pu survoler la ville de Tlemcen avec une sensation de liberté incroyable. C’était un moment magique que nous n’oublierons jamais.

Pour vous en dire plus sur le parapente, c’est une activité qui consiste à voler avec une voile souple qui se gonfle avec le vent. On décolle d’un point élevé, comme une colline ou une montagne, en courant jusqu’à ce que la voile nous porte dans les airs. On peut ensuite contrôler la direction et la vitesse en tirant sur les commandes qui sont reliées à la voile. Le parapente offre une sensation unique de glisse et de légèreté, ainsi qu’une vue panoramique sur le paysage. C’est aussi une activité écologique, puisqu’elle ne nécessite pas de moteur ni de carburant.

Les grottes de Beni Add  les cavités naturelles creusées dans la roche calcaire du massif de Tlemcen.

Les grottes de Beni Add sont des cavités naturelles creusées dans la roche calcaire du massif de Tlemcen. Elles datent d’environ 65 000 ans et auraient été découvertes par les Berbères entre la première et la deuxième ère. Elles sont accessibles par une route sinueuse qui monte jusqu’à une altitude de 1143 mètres. L’entrée des grottes se fait par un escalier qui descend dans l’obscurité. Il faut ensuite suivre un parcours balisé qui traverse plusieurs salles ornées de stalactites et de stalagmites aux formes étonnantes. Certaines ressemblent à des colonnes, d’autres à des animaux ou à des personnages. La lumière artificielle crée des jeux d’ombres et de couleurs qui rendent l’atmosphère féerique. La température intérieure est constante et avoisine les 13°C toute l’année, ce qui est très agréable en été comme en hiver. La visite dure environ une heure et demie et coûte 200 dinars algériens (environ 1,20 euro).

Les cascades d'El Ourit sont un autre joyau naturel de la région de Tlemcen.

Les cascades d’El Ourit sont un autre joyau naturel de la région de Tlemcen. Elles se trouvent à environ 4 kilomètres du centre-ville, dans la commune d’Aïn Fezza. Elles sont formées par la rivière El Ourit qui se jette du haut d’une falaise de 80 mètres de hauteur. Le spectacle est impressionnant, surtout au printemps lorsque le débit est le plus important. L’eau se fracasse sur les rochers et crée une brume rafraîchissante. On peut admirer les cascades depuis un belvédère aménagé ou descendre au pied par un sentier escarpé. Il y a aussi un petit parc avec des bancs, des tables et des barbecues où l’on peut pique-niquer en famille ou entre amis. L’entrée du site est gratuite.

Le parc national à Tlemcen est un espace protégé qui s’étend sur plus de 100 000 hectares. Il a été classé en 1993 pour préserver la biodiversité et le patrimoine culturel de la région. Il abrite plus de 1000 espèces végétales et animales, dont certaines sont endémiques ou menacées, comme le macaque berbère, le caracal ou le léopard d’Afrique du Nord. Le parc offre aussi des paysages variés, allant des forêts de pins aux plaines arides, en passant par les montagnes et les gorges. On peut y pratiquer diverses activités, comme la randonnée, le VTT, l’équitation ou le camping. Le parc compte également plusieurs sites archéologiques et historiques, comme la mosquée de Sidi Boumediene, le palais El Mechouar ou la citadelle d’Agadir. Le prix d’entrée du parc varie selon les zones et les activités.

la vallée de Beni Snous Tlemcen Algerie

`
Si vous cherchez une destination à la fois dépaysante et authentique, ne manquez pas de visiter la vallée de Beni Snous et ses douzes villages berbères, se trouvant à 40 km de Tlemcen. Cette région, située entre les montagnes de l’Atlas tellien et la mer Méditerranée, vous offre des paysages variés et magnifiques, ainsi qu’un riche patrimoine culturel et historique. Vous pourrez découvrir la vie quotidienne des habitants, leurs traditions, leur artisanat et leur gastronomie. Vous pourrez également profiter de la nature environnante, en faisant des randonnées pédestres, équestres ou en VTT.

Le carnaval Ayred de Beni Snous, dans la wilaya de Tlemcen, est l’un des événements culturels les plus importants et les plus anciens de la région. Il se déroule chaque année à l’occasion de Yennayer, le nouvel an amazigh, qui correspond au 12 janvier du calendrier grégorien. Ce carnaval est une occasion de célébrer la richesse et la diversité du patrimoine amazigh, mais aussi de perpétuer les coutumes ancestrales de Yennayer, qui sont liées à la fertilité, à l’abondance et à la prospérité.

Le carnaval Ayred de Beni Snous, Tlemcen

Le carnaval Ayred se caractérise par des défilés de groupes folkloriques, des chants et des danses traditionnels, des jeux populaires, des concours de poésie et de conte, ainsi que par la présence de masques colorés et de costumes originaux. Ces masques représentent des personnages mythiques ou symboliques, comme le roi, la reine, le fou, le diable, le lion, le singe, etc. Ils sont fabriqués à partir de matériaux naturels, comme le bois, le cuir, la laine, les plumes, les coquillages, etc. Les costumes sont également confectionnés avec des étoffes locales, comme le haïk, le burnous, la fouta, etc.

Le carnaval Ayred est un moment de joie et de convivialité, mais aussi de transmission et de sauvegarde du patrimoine immatériel amazigh. Il témoigne de la vitalité et de la créativité de cette culture millénaire, qui a su s’adapter aux changements historiques et sociaux tout en préservant son identité et sa spécificité.

Ghazaouet, cité portuaire au riche patrimoine historique, est une autre étape incontournable de votre voyage.

Ghazaouet, cité portuaire au riche patrimoine historique, est une autre étape incontournable de votre voyage. Cette ville, fondée par les Phéniciens, a connu plusieurs civilisations, dont les Romains, les Arabes, les Espagnols et les Français. Vous pourrez admirer son architecture, ses monuments, ses musées et son port de pêche. Vous pourrez aussi vous baigner sur ses plages de sable fin, ou faire des excursions en bateau vers les îles Habibas, classées réserve naturelle.

La vallée de Beni Snous et Ghazaouet sont deux destinations qui vous feront découvrir un autre visage de l’Algérie, loin des clichés et des sentiers battus. N’hésitez pas à les ajouter à votre itinéraire, vous ne le regretterez pas !

je vous propose une exploration des traditions culinaires de Tlemcen, une ville du nord-ouest de l’Algérie qui a hérité d’un riche patrimoine gastronomique des civilisations qui ont marqué son histoire. Tlemcen est connue pour sa cuisine raffinée et variée, qui mêle les influences berbères, arabes, andalouses et juives. C’est une cuisine qui fait la part belle aux épices, aux fruits, aux légumes et aux produits du terroir. Voici quelques exemples de plats typiques de Tlemcen que vous pourrez découvrir et déguster si vous visitez cette belle ville :

  • La hrira : une soupe épaisse à base de farine, de viande, de légumes et d’épices. C’est un plat traditionnel du ramadan, mais qui se consomme aussi toute l’année. La hrira de Tlemcen se distingue par l’utilisation du levain, qui lui donne une texture particulière et un goût acidulé.
Le Couscous de Tlemcen
  • Le couscous : le plat emblématique du Maghreb, qui se décline en plusieurs versions à Tlemcen. On peut le préparer avec de la viande d’agneau, de poulet, de bœuf ou de mouton, accompagnée de légumes variés comme les carottes, les courgettes, les navets, les pois chiches ou les fèves. On peut aussi le servir avec des raisins secs, des amandes ou des figues pour un mélange sucré-salé.
Le tajine Tlemcen avec les coings, les abricots, les nèfles ou les pruneaux
  • Le tajine : un ragoût mijoté dans un plat en terre cuite, qui peut contenir de la viande, du poisson ou des légumes. Le tajine de Tlemcen se caractérise par sa sauce sirupeuse et parfumée à la cannelle, au miel, au safran ou à la vanille. On y ajoute souvent des fruits comme les coings, les abricots, les nèfles ou les pruneaux.
La pastilla Tlemcen Algerie
  • La pastilla : une tourte feuilletée farcie aux pigeons et aux amandes torréfiées, cuite au four et saupoudrée de sucre glace et de cannelle. C’est un plat d’origine andalouse, qui témoigne des liens historiques et culturels entre Tlemcen et l’Espagne musulmane.
Les gâteaux traditionnels : Tlemcen est réputée pour ses pâtisseries fines et délicates,
  • Les gâteaux traditionnels : Tlemcen est réputée pour ses pâtisseries fines et délicates, qui sont préparées à base de miel, d’amandes, de pistaches, de noix ou de sésame. On peut citer par exemple le maqrout, un gâteau frit fourré à la pâte de dattes; la baqlawa, une pâte feuilletée garnie de fruits secs; le griouèche, une pâte tressée et frite; ou encore le cake, un gâteau moelleux parfumé à l’eau de fleur d’oranger.

J’espère que cet article vous a donné envie de découvrir la cuisine de Tlemcen, qui est un véritable art culinaire tantôt raffiné et rustique. Si vous avez l’occasion de visiter cette ville, n’hésitez pas à vous rendre au musée d’art et d’histoire gastronomique qui a été créé pour valoriser le patrimoine immatériel et le savoir-faire culinaire de Tlemcen. Vous pourrez y apprendre davantage sur les origines, les techniques et les secrets de cette cuisine exceptionnelle. Bon appétit !

Voici quelques options de restaurants gastronomiques à Tlemcen que vous pourriez apprécier lors de votre visite :

Voici quelques options de restaurants gastronomiques à Tlemcen que vous pourriez apprécier lors de votre visite :

Restaurant Equinoxe:
Cuisine : Méditerranéenne.
  1. Restaurant Equinoxe:

Restaurant Al Bustan:

Nous avons adoré faire du parapente à Tlemcen, car c’était une façon originale et ludique de découvrir la ville et ses environs. Nous avons pu voir les monuments historiques, les quartiers animés, les jardins verdoyants, les montagnes arides et les plaines fertiles. Nous avons aussi ressenti l’adrénaline et l’excitation de voler comme des oiseaux. C’était vraiment une expérience inédite et mémorable.

découvrir les plaisirs d'un vol en parapente

Vous souhaitez découvrir les plaisirs d’un vol en parapente ?🪂🪂

Vous serez combler: Pour la 1ere fois a Mostaganem HIKING CLUB TLEMCEN en collaboration avec les parapentistes Algériens, organises .

  1. Meilleures Plages à Tlemcen

Nous avons beaucoup apprécié notre séjour à Tlemcen et ses alentours, qui nous ont permis de découvrir une partie du patrimoine algérien et de son histoire. Nous vous recommandons vivement de visiter cette région si vous en avez l’occasion.

“Explorez la magie de Tlemcen : Six havres de paix à réserver sur Agoda dès maintenant!